Conférence du 12 octobre 2019 - Association Canétoise des Pieds-Noirs et leurs Amis (ACAPNA)

Aller au contenu

Menu principal :

Conférence du 12 octobre 2019

Nos dernières activités

CONFERENCE D’ YVES SARTHE

Le samedi 12 octobre 2019,

Monsieur Yves SARTHE nous a présenté une remarquable conférence sur le thème :
" L’Afrique Romaine : urbanisme, images, digressions »


L’auteur diplômé d’études supérieures, licencié ès-lettres, en géographie, histoire, a également effectué des travaux archéologiques sur l’urbanisme romain.

Il nous rappelle que CARTHAGE, dans la banlieue de TUNIS, ayant eu l’outrecuidance de défier l’empire Romain, fut détruite et son sol répandu de sel afin de le tarir à jamais. ROME annexa la région et décida de partager la Numidie entre les trois héritiers de Massinissa mais sous  contrôle. Dès lors ROME exerça son autorité sur la totalité de l’Afrique du Nord (de l’Egypte à l’Atlantique) se divisant comme suit :
-L’Afrique Proconsulaire (Tunisie, LYBIE, Egypte),                                                                                                                                                                                                                    -La Numidie (puis Africa Nova);                                                                                                                                                                                                                                                 -La Maurétanie Césarienne                                                                                                                                                                                                    -La Maurétanie Tingitane (au Maroc)

Yves SARTHE nous développe, alors en compagnie d’un subliminal guide dénommé Colonius, un voyage plein d’attraits : TIPASA, base de départ,  où résonnent encore les murmures d’Albert CAMUS dans ces lieux d’une beauté insolente à l’abri du remarquable mont Chenoua et du tombeau de la Chrétienne. On se laisse alors guider tout au long d’un périple ou foisonnent de multiples chefs d’œuvres dont on oublie les stigmates liés au temps passé et outrages subis.

L’érudition de l’auteur nous aide à mieux comprendre les différentes épigraphies mais aussi la densité des sites répartis d’Est en ouest : Hippone avec son évêque Saint Augustin, berbère romanisé et sa célèbre Gorgone bien maltraitée depuis ; TIMGAD, la Pompéi de l’Afrique du Nord, avec son remarquable Cardo ; DJEMILA avec les vestiges de l’antique CUICUL dont le célèbre théâtre romain ; l’antique Cesarea  ou Lol (CHERCHELL) et son aqueduc gigantesque (28 km) ; DELLYS l’ex RUSUCCURUS avec ces citernes romaines et admirables mosaïques, dont les ruines ont malheureusement servies à la construction de sa ville arabe. Tout comme AUZIA (AUMALE) dont il n’existe que quelques rares traces…                                                                                          L’antique CALAMA (GUELMA), l’un des greniers de ROME, avec son célèbre théâtre romain ; LAMBAESIS (LAMBESE), avec son arc à trois baies majestueux. Le capitole, grand temple dédié aux dieux Jupiter, Junon et Minerve.   
                                                                                                                                                                Et il y aurait bien d’autres choses à écrire eu égard à la densité du sujet présenté mais il faut savoir favoriser l’essentiel.

L’auteur nous rappelle aussi que la vigne et le vin ont été favorisés par les romains comme l’attestent de nombreuses mosaïques, tout comme les thermes de Caracalla.

En revenant à TIPASA avec son guide Colonius l’auteur nous rappelle la brièveté de l’existence d’alors et leurs rites assortis : Mausolées, sculptures symbolisant un syncrétisme surprenant pour l’époque.
De l’avis unanime cette conférence a été d’un niveau exceptionnel et l’auteur, très pédagogue, mérite nos plus vifs remerciements et félicitations.

Nous vous donnons rendez-vous pour la prochaine conférence qui aura lieu le 23 novembre 2019, présentée par le Docteur Roger VETILLARD : « Dimension religieuse de la Guerre d’Algérie ».


 
ASSOCIATION CANETOISE DES PIEDS-NOIRS ET LEURS AMIS
Retourner au contenu | Retourner au menu